TOPS, La Collaboration de Rêve de Jane Penny

By Jeff Meltz

Nouveau joueur sur la scène indie montréalaise, TOPS s’est formé quelque part dans le brouillard du printemps dernier, d’un assemblage de membres de Silly Kissers, Pat Jordache, Hammond-Ri et Sugar Boys. Les parcours musicaux épars de Jane Penny, de David Carrière, de Thom Gillies et de Riley Fleck ont été réunis par une passion commune : dévorer la musique. Presque un an plus tard, le quatuor lance un premier opus, Tender Opposites, par l’entremise d’Arbutus Records et d’Atelier Ciseaux. Plusieurs encensements et une tournée américaine plus tard, Société Perrier s’est entretenue avec la chanteuse à la tête du groupe.

TOPS, The Dreamed Collaboration of Jane Penny 

The newest player on Montreal’s indie scene, TOPS formed somewhere in the haze of spring 2011 from the remnants of Silly Kissers, Pat Jordache, Hammond-Ri and Sugar Boys. The diametric musical paths of Jane Penny, David Carrière, Thom Gillies and Riley Fleck became entwined by a shared passion: a hunger for music. Just short of a year later, the band has already released its first album, Tender Opposites, with Arbutus Records and Atelier Ciseaux. Many acclamations and an American tour later, Société Perrier caught up with songstress Jane Penny for an interview. 

Celle qui a fait ses marques comme chanteuse soliste de Silly Kissers est native d’Edmonton, mais a établi ses quartiers à Montréal. Depuis, Jane Penny est l’une des sirènes de la pop expérimentale défendues par le clan Arbutus. Elle définit TOPS comme un projet davantage collaboratif que Silly Kissers : « On a l’impression que notre unique tâche est de créer. C’est inspirant, et ça nous motive dans nos projets. »

After making her mark as the lead singer of Silly Kissers, Jane Penny, an Edmonton native, decided to set up shop in Montreal. She’s since joined the ranks of other experimental pop sirens that have been taken under the wing of the Arbutus clan. Jenny describes TOPS as more of a collaboration compared to Silly Kissers: “It’s as though our only role is to create, which is really inspiring and drives you to make it happen.”

Composé de huit pièces, le déconcertant Tender Opposites porte bien son nom en raison de son lot de contradictions harmonieuses qui s’enchaînent naturellement. Tandis que certains airs comme VII Babies et Turn Your Love Around sont plus cadencés et rétros, d’autres sont carrément planants et contemplatifs ; on pense au futuriste Rings of Saturn et au romantique Double Vision. Cette dernière pièce est la préférée de Jane Penny : « Double Vision est une histoire personnelle très représentative de la manière dont je fonctionne. J’imagine des choses avant de les créer et j’essaie ensuite de rapprocher le plus possible la réalité de cette image mentale. Dans le cas de Double Vision, le résultat est la réplique exacte de ma vision. »

Composed of eight singles, the disconcerting Tender Opposites wears its name well with the assemblage of harmonious contradictions that seem to flow naturally one after the other. While certain beats, like VII Babies and Turn Your Love Around, are more agile and retro, others are willfully vagabond and meditative; the futuristic Rings of Saturn and romantic Double Vision come to mind. This last piece is also Jane’s favorite. ”Double Vision is a personal story that’s very representative of how I work. I prefer to imagine songs before I create them and then try to mold reality around the mental image that I’ve formed. Double Vision is a precise replica of my vision.”

Entre tous ces mixes de musiciens et de styles divergents, TOPS s’est tracé une voix originale qui comble les attentes musicales de la chanteuse. Lorsqu’on a voulu connaître ses collaborations de rêve, elle nous a répondu : « En ce moment, TOPS est ma collaboration de rêve. Je suis vraiment contente de la manière dont les choses se déroulent et des personnes avec qui je travaille. »

The creative alloy forged by the divergent styles of TOPS band members, have allowed the group to discover its own unique sound and identity, one that fulfils Penny’s musical horizons. When asked what would be her dream collaboration, she immediately answered: “At the moment, TOPS is everything I could hope for. I’m thrilled with how things are going and the people I’m collaborating with.”

Image by Arbutus Records

Image by Holocene blog

Tags: